Guatemala

Gouvernance de la nutrition

Le Conseil national pour la sécurité alimentaire et la nutrition (CONASAN), présidé par le Vice-président, est l’organe de gestion politique et de décision. Le Conseil est composé de huit ministères, de trois secrétariats du gouvernement central, d’une entité municipale, de cinq représentants de la société civile et de deux représentants du secteur privé. Le Secrétariat pour la sécurité alimentaire et la nutrition (SESAN) coordonne les actions des différentes parties prenantes et institutions impliquées.

L’organe de consultation et de participation citoyenne est composé de représentants de la société civile de 10 secteurs, tandis que le Groupe d’appui institutionnel coordonne l’appui technique, financier et opérationnel pour la coopération internationale.
La plateforme multipartite du Mouvement SUN constitue la plateforme de coordination technique. Le SESAN et cinq ministères gouvernementaux y participent, ainsi que des représentants d’organisations des Nations Unies, du monde académique, des bailleurs, de la société civile et du secteur privé. L’Alliance du secteur privé pour la nutrition, composée de 23 organisations du monde des affaires et de la société civile, coordonne les efforts de mise en œuvre des actions pour la période critique du développement de l’enfant, « la fenêtre des 1000 jours ». Les agences des Nations Unies, les ambassades et les bailleurs participent à la Table-ronde des partenaires pour nutrition, la sécurité alimentaire et le développement rural, cherchant à harmoniser les actions internationales avec les priorités nationales.

La lutte contre la sous-nutrition chronique est l’une des quatre priorités du Gouvernement national pour la période 2012-2016 et a conduit à l’élaboration du Plan du Pacte « Faim Zéro » (PPHO), dans lequel tous les secteurs de l’État se sont engagés à réduire la sous-nutrition chronique des enfants et à réduire la mortalité des enfants de moins de cinq ans gravement sous-alimentés. Le PPHO est la feuille de route pour la mise en œuvre du Plan stratégique 2012-2016 pour la sécurité alimentaire et la nutrition (PESAN 2012-2016). Le Front parlementaire contre la faim au Guatemala promeut actuellement un mécanisme d’examen juridique pour analyser la cohérence des cadres actuels et promouvoir l’application de la législation existante.

Mise en oeuvre de la PNIN

Au Guatemala, le gouvernement a désigné le Centre de recherche et d’enseignement supérieur en agronomie tropicale (CATIE) pour appuyer le SESAN dans le renforcement de son système national d’information sur la nutrition et de sa capacité à analyser les informations et données pour étayer le prise de décision. La mise en œuvre opérationnelle de la Plateforme Nationale d’Information pour la Nutrition, piloté par le CATIE et le SESAN, a démarré en septembre 2017.


Liens utiles